2.2. La Sécurité

Ce problème reste grave. Il n’y a pas, et de loin, assez d’abris sécurisés. C’est vrai : même quelques-uns des plus pauvres ont encore le culot de voler des choses à quelqu’un qui est encore plus pauvre. Mais ils volent peut-être parce qu’ils sont mal orientés, ils volent par faim, par soif.

Il est pourtant assez incompréhensible qu’on n’arrive pas à construire des abris, par exemple avec des conteneurs bien équipés comme on peut en voir émerger en quelques heures sur les lieux des festivals, des catastrophes naturelles ou encore sur les chantiers. Évidemment, il faut un suivi minimum.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s